Utilisation du pot nomade Potette plus en extérieur

A partir de quel âge peut-on mettre un enfant sur le pot?

Quand commencer l’apprentissage de la propreté?

Quel est le bon âge pour initier son enfant au pot?

Des questions que tous les parents d’enfants en bas âge se posent…

 

Chez Potette Plus, nous sommes engagés à aider les parents dans l’apprentissage de la propreté. Le pot nomade est d’ailleurs une aide essentielle!

 

 

Sachez en premier lieu qu’il n’y a pas d’âge défini pour commencer cet apprentissage, l’âge dépend donc du développement et de la volonté de votre enfant.

De plus, la durée de l’apprentissage diffère selon chaque enfant! Dire au revoir aux couches en seulement quelques jours n’est pas chose courante!

 

Cependant, il existe des moyens et des signes de dire si votre enfant est capable et prêt à être formés pot.

Comment savoir si on enfant est « prêt » pour le pot?

 

Voici 4 éléments qui peuvent vous permettre de savoir si votre enfant est potentiellement prêt pour le pot:

* Son Développement physiologique 

* Sa motricité

* Son développement cognitif et verbal 

* Sa conscience émotionnelle et sociale 

 

Nous allons vous développer rapidement ces 4 éléments!

* Son Développement physiologique: La vessie et les intestins

Il faut que votre enfant soit physiquement capable de se retenir. Ses muscles du sphincter doivent être suffisamment matures pour être capables de se contracter volontairement pour retarder les selles. Cette maturation se fait entre 12 et 24 mois, l’âge moyen est 18 mois. Autour de son premier anniversaire, l’enfant arrive à prendre conscience qu’il est en train d’uriner, et il manifeste cette pleine conscience en s’accroupissant, en tirant sur sa couche, en grognant. Il va par la suite tenter de contrôler cette élimination et exercer ses muscles.

Plus tard, il réussira à contrôler quelque peu ses selles (d’ailleurs, il n’y en aura plus la nuit!). La couche restera sèche plus longtemps, car il réussira à retarder les petites envies au long de la journée…

 

Pot nomade Potette Plus vert avec sa recharge jetable

.

* Sa motricité: Ses muscles et déplacement dans l’espace

Apprendre à aller sur le pot nécessité également des capacités physiques plus « exterieures ». Se mettre assis, se relever, rester accroupi… Lorsque l’enfant maitrise la marche et la course, lorsqu’il arrive à monter les marches d’un escalier, lorsqu’il arrive à tirer son pantalon ou sa culotte vers le bas, il est en capacité physique de commencer l’apprentissage de la propreté. il suffit qu’il ai assez de force et de coordination pour que cet acte lui paraisse naturel et pas contraignant.

Petite fille sur toilettes

.

* Son développement cognitif et verbal: Verbaliser l’envie de faire pipi

Combiner ce qu’on veut faire, ce qu’on peut faire, et le montrer, c’est difficile! Mentalement, l’enfant doit être capable d’associer le fait d’uriner ou d’aller à la selle avec le geste d’aller sur le pot. Il doit même être capable d’anticiper cet acte. Et lorsqu’il anticipe, il doit être en mesure de verbaliser cette envie! Lorsqu’il commence a dire des mots simples, comme pipi, zizi, caca, il verbalise l’acte, et c’est un bon point!

Recharge souple réutilisable pour pot Potette Plus en pot de maison.

* Sa conscience émotionnelle et sociale: Sa propre envie de se mettre sur le pot

Papa et maman aimeraient vraiment que bébé dise au revoir aux couches, mais en matière de propreté, ce ne sont pas eux qui décident!

L’enfant veut très tôt décider de ses actes. Il entre rapidement dans des phases « moi, moi, moi ». Il veut faire seul, il veut

Même lorsqu’il résiste et qu’il fait pipi dans sa culotte, alors qu’il savait qu’il devait aller au pot, c’est une façon de dire qu’il décide! donc il faut faire attention avec la phase « terrible two » où l’enfant sera partagé entre l’envie de bien faire et l’envie de provoquer ses parents! Etre parent, c’est aussi comprendre que son enfant lutte constamment entre sa fierté de réussir et l’esprit de rebellion!

Bien sur, il ne faut jamais le brusquer, le forcer, ou trop insister.

Il ira sur le pot quand il l’aura décidé. bien sur, il y a quelques astuces, mais nous vous en parlerons dans un prochain article!

.

 

Le pot d’apprentissage Potette se replie et s’emmène partout! Pour facilité l’apprentissage de la propreté de votre enfant!

Achetez le votre ici!

Petite fille en extérieur sur le pot Potette Plus

Une réflexion au sujet de « A partir de quel âge peut-on mettre un enfant sur le pot? »

  1. Maman de deux filles en bas âge, je me suis laissée séduire par la multitude de possibilité du potette.
    Pour l’apprentissage de la propreté, il me fallait un pot transportable pour répondre aux besoins pressants et immédiat de mes filles. Le pottete m’a donné une liberté de mouvement. Finie la recherche des toilettes en catastrophe. On l’a toujours à portée de main dans la voiture. De plus, sa fonction réducteur de toilette est appréciée et surtout hygiénique !! plus de petites mains qui trainent sur la cuvette plus ou moins cracra !! Mes enfants aiment s’en servir et l’emmener dès que l’on part en escapade..
    Je le recommande à toutes les mamans qui en ont marrent de courir le 100 mètres à la recherche d’un buisson…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *